OUD

IMG_8839-2.jpg

          Née en Haute-Corse, issue d’une famille aux origines italienne, corse et tunisienne, elle baigne dans une culture métissée au coeur de la Méditerranée. Ces influences se retrouvent dans sa pratique du oud et dans son répertoire qui est composé de musiques orientales, de musiques traditionnelles corse et de créations.

 

          Musicienne interprète, elle joue aussi bien en solo qu’en petites formations ou en ensemble.

Depuis 2016, elle se produit sur différentes scènes de France : Nice, Marseille, Lyon, en Haute-Corse, dans les Pyrénées... Embrassant des projets purement traditionnels comme des expérimentations sonores, elle explore les différents univers musicaux qui l'influence de manière indépendante ou en les fusionnant.

          Elle débute ses premières représentations sur de petites scènes et festivals de la région niçoise. Se rapprochant de musiciens tel que Patrick Vaillant, elle joue régulièrement avec le WAP et l'OAP ainsi qu'au festival Mandopolis. 

Elle se déplace ensuite dans d'autres régions pour jouer à la Salle Molière (Lyon 5è arr.) où elle partage une scène avec Dorsaf Hamdani, Riadh Ben Amor, Nabil Abdelmoulah, Lotfi Soua, Khaled Ben Yahia et l'ensemble Al Wasl. Elle participe à des résidences de créations pour la danse contemporaine à KLAP Maison pour la danse et au gmem-CNCM-marseille, dans le cadre de la résidence Bouge#2! initiée par Michel Keleminis et Christian Sébille (Marseille, 2018).

         

           En 2019, elle est invitée par la RTCI (Radio Tunis Chaîne Internationale) et Radio Monastir en Tunisie pour diffuser plusieurs de ses oeuvres et jouer quelques pièces accompagnée de la violoniste tunisienne Lilia Kassab.

           Elle est sollicitée l'année suivante par Christian Andreani pour une résidence en Haute-Corse. A cette occasion, elle rejoint le groupe Caramusa qui lui transmet son répertoire par l’oralité. Elle intègre par la même occasion la Compagnie des Regains, caravane culturelle composée de nombreux musiciens qui sillonne la France et l’Europe.

       

          Aujourd'hui, Sarah continue de s'épanouir dans différents projets de créations et de partage, travaillant à la fois des musiques de répertoire et ses explorations électroacoustiques. Elle travaille actuellement sur un nouveau projet de oud avec traitements d'effets dont les premiers morceaux sont prévus en 2021.

Sarah est titulaire d’un D.E.M. de oud obtenu au Conservatoire de Nice en 2020 sous l’enseignement de Khaled Ben Yahia.

Elle a partagé des scènes avec Dorsaf Hamdani, Levon Chatikyan, Riadh Ben Amor, Patrick Vaillant, Frédéric Cavallin, Hélène Peronnet, Khaled Ben Yahia, Christian Andreani, Sadrine Luigi... Ainsi qu’avec l'Orchestre à Plectre Azuréen, l’Ensemble Baroque du CRR de Nice, le Workshop À Plectre, etc.